Premières impressions : Apple Watch Series 2

Noël a été pour moi l’occasion de tester la dernière montre d’Apple, disponible depuis septembre dernier.

Je ne me suis jamais réellement intéressé aux montres connectées que je trouvais plus gadget qu’indispensable, ce qui est l’avis de pas mal de monde. Mais, bien évidemment, dès la première utilisation, mon avis plutôt négatif face à ce type d’accessoire connecté a changé.

En effet, pour les possesseurs d’iPhone, la Watch est un vrai prolongement du smartphone, une continuité, un petit peu la cerise sur le gâteau, d’autant plus pour les utilisateurs intensifs, très connectés, ou sportifs.

La première Watch a été intéressante mais j’ai pu lire pas mal d’articles négatifs qui pointaient de nombreux défauts, qui semblent ici corrigés.

Cette Watch améliorée est donc disponible en deux tailles (pas de changements par rapport à la première), 38mm ou 42mm, j’ai ici la version 38mm. Cela peut paraitre petit pour utiliser facilement l’écran, mais Apple a bien fait les choses et l’utilisation se révèle ergonomique, claire et confortable, même pour cette taille d’écran. Bien évidemment, cette taille suffit puisque la montre est simplement un prolongement du smartphone, donc pas besoin d’un iPad collé au poignet pour pouvoir l’utiliser.

On retrouve donc la plupart des applications disponibles sur iOS et l’installation, le jumelage avec l’iPhone se fait très facilement. L’utilisation se fait via l’écran tactile, le bouton sur le côté et la Digital Crown au dessus (roue crantée). Cette série 2 apporte principalement comme nouveautés un écran plus lumineux, un processeur plus puissant, l’étanchéité jusqu’à 50 mètres (à voir…) et un GPS intégré.

Un des atouts indéniables de cette montre, c’est son magnifique design. Un vrai petit bijou, mais que je trouve sensible aux rayures et assez fragile, à voir à l’avenir. Une multitude de choix de couleurs et de bracelets disponibles pour une vraie personnalisation d’autant plus que les bracelets se changent très facilement. La possibilité de personnaliser également sa montre à l’intérieur avec un choix incroyable de cadrans et de couleurs. Pratique, elle s’allume instantanément lorsque vous tournez votre poignet pour regarder l’heure. Une « vraie » montre, qui affiche au gré de vos envies de nombreuses informations en plus de l’heure. Elle est en plus de ça très légère et vraiment confortable à porter au poignet.

Quels bénéfices lors de l’utilisation ?

J’utilise l’iPhone 6s Plus, qui a de nombreux atouts mais sa taille est un inconvénient et l’utiliser à une main est très difficile voire impossible. Le fait par exemple de ne plus avoir à sortir ce (gros) smartphone de sa poche est donc un des atouts pour des petites actions : Heure (heureusement ! on en oublie la fonction première) lire ses messages, y répondre en parlant ou par de courtes réponses prédéfinies, suivre son rythme cardiaque, utiliser le GPS, utiliser des applications de suivi de parcours en running/marche, répondre ou lancer un appel, suivre ses RDV du calendrier, consulter sa liste de courses… plein de petites choses qui facilitent la vie, améliorent le quotidien et font gagner beaucoup de temps.

Même si cette version 2 est plus indépendante que la première version, elle requière toujours l’iPhone pour les appels, récupérer des données, etc. C’est mieux, mais espérons que la future version soit encore plus indépendante, pour par exemple laisser l’iPhone à la maison et partir faire son footing avec la possibilité de téléphoner et de recevoir des messages, de rester connecté. Ce qui est (déjà) bien avec cette deuxième version, c’est qu’il est possible d’aller faire son sport, d’enregistrer ses statistiques grâce au GPS intégré, son rythme cardiaque mais vous ne pourrez pas utiliser les fonctions connectées, donc pas de téléphone ni de messages.

Je l’ai essayé lors d’un footing et c’est vraiment pratique de ne plus avoir à sortir l’iPhone pour contrôler sa musique (même si les écouteurs Apple peuvent le faire de manière succincte), pour répondre à un appel ou lire un message, et d’avoir en un coup d’oeil : L’heure, durée du footing et distance parcourue, rythme moyen, son rythme cardiaque, et les éventuelles notifications, tout ça sur le même et unique écran.

Concernant le capteur cardiaque, est-il fiable ?

J’ai effectué des tests comparatifs avec l’oxymètre de pouls que j’utilise au travail et j’ai pu constaté que les valeurs captées sont correctes et similaires sur les deux appareils. Un oxymètre de pouls de ce type a une variation tolérée de précision de +/- 3 pulsations par minute donc la montre s’en sort très bien. A noter qu’il est recommandé de bien serrer le bracelet pour pouvoir capter correctement les pulsations. En effet, si le bracelet est trop desserré et qu’il bouge, vous obtiendrez des valeurs fausses.

J’ai lu plusieurs tests critiquant l’autonomie et pour ma part, je n’ai pas été déçu. Elle tient une journée en utilisation intensive (RunKeeper, messages, appels etc.), deux jours voire plus en tant que simple montre. J’en ferai un bilan plus complet d’ici quelques semaines.

Au final, je vous recommande sans hésiter cette Apple Watch Series 2 si vous possédez un iPhone. Elle apporte un confort appréciable pour chaque utilisation quotidienne. D’autres montres sont également intéressantes, je pense notamment à la Fossil Q. Mais la symbiose du hardware et software Apple donne forcément l’avantage à la montre maison.

La montre est disponible à partir de 419€, mais le prix peut varier jusqu’à plus de 1000€ selon la version choisie. La première version reste disponible à 319€, un excellent rapport qualité/prix pour ceux qui souhaitent l’essayer et qui n’ont pas besoin de l’utiliser à distance de l’iPhone. Si vous n’avez pas d’iPhone ou si vous êtes un sportif intensif, un bracelet tracker d’activité spécialisé sera peut-être préférable. Et vous, quel est votre avis sur l’Apple Watch et sur ce type d’accessoire ?

Apple est dans ma poche, sur mon bureau, maintenant à mon poignet, et peut-être bientôt à mon volant…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *